Verre moulé, sans pied, pouvant comporter des rainures (le plus souvent), ou des rainures avec un médaillon lisse permettant d’inscrire le nom et le sigle du bistrot.
Ce type de carafe est souvent composé d’un verre très épais, ce qui renforce souvent l’effet de lumière et fait ressortir l’éclat lumineux du verre.
Postérieur à la seconde guerre mondiale - 1939, et souvent fabriqué en Bohème - Tchécoslovaquie.
L’absence de pied, rend le verre plus fragile et sensible aux chocs.
Siphons de différentes tailles et de différentes couleurs.

Verre pyramidal ou
verre conique tronqué